Publié dans Histoire Navale et Aéronautique

Histoire du Navire-École Belem : Monument Navigable Français

Le Navire-école français Belem fête en 2021 ces cent vingt-cinq ans d’histoire. Il a été lancé en 1896 avec une coque en acier au chantier naval Dubigeon à Nantes pour un usage purement commercial entre la France et le Brésil et les Indes pour le transport de marchandises comme le sucre ou le cacao. Pour commémorer cette date importante, quoi de mieux pour parler de sa vie, également pleine d’une grande importance.

Histoire du navire-école Belem. Le voilier français, amarré au port.

Tout d’abord, nous devons souligner les énormes mesures du navire-école Belem. Le bateau mesure 51 mètres de long, sans compter les 7 mètres de beaupré, par 8,80 mètres de large maximum. De plus, il possède trois grands mâts de 58 mètres de haut.

Histoire du navire-école Belem. Le voilier français, amarré au port.

Grâce aux efforts et à l’argent de ses différents propriétaires, le voilier gaulois est actuellement le dernier voilier trois-mâts à naviguer dans toute l’Europe. De plus, c’est le joyau le plus précieux du patrimoine naval de France. En ce sens, le Belem a reçu le classement des Monuments Historiques le 27 février 1984.

Histoire du navire-école Belem. Le voilier français, amarré au port.

Tout au long de son histoire, le navire-école Belem a subi de nombreux incidents et inconvénients, comme c’est le cas avec presque tous les vieux navires qui sillonnent encore les eaux de la Terre. Ce voilier cargo à longue durée de vie passait alternativement par des mains anglaises, italiennes et encore françaises.

Avec l’implantation successive du bateau à vapeur, les voiliers des routes maritimes ont progressivement disparu. En 1914, c’est arrivé au Belem lorsqu’il a été acquis par le duc de Westminster, qui a décidé de transformer le navire en un excellent bateau de plaisance. Curieusement, il a dû être amarré sur l’île anglaise de Wight pendant plusieurs années à cause de la sanglante Première Guerre mondiale.

HISTOIRE DU NAVIRE-ÉCOLE BELEM : LE TOUR DU MONDE EN VOILIER

Au début des années 20 du siècle dernier, un autre amoureux du navire école Belem, en l’occurrence Arthur Ernest Guinness, a acheté le voilier à trois mâts et a fait le tour du monde avec toute sa famille. Comme mentionné précédemment, le navire français est également passé entre des mains italiennes depuis 1951, s’imposant comme navire-école italien.

Image réelle du poste de commandement du navire-école français Belem.

Le Belem a été motorisé et renommé pour diverses utilisations – croisière de luxe et navire-école. Enfin, il a été découvert par hasard à Venise dans un piteux état à la fin des années 1970 par un amateur nostalgique.

Acheté avec le soutien d’une grande banque française, le voilier retourne dans son pays natal en 1979. La banque finance la Fondation Belem qui entame sa restauration. Actuellement, le navire-école Belem est désormais reconverti au cabotage car il propose des stages d’initiation et de découverte pour les passionnés. Il est destiné à la Marine Nationale pour la formation de ses moussaillons, apparaissant également dans les grands rendez-vous des voiliers traditionnels. Les derniers travaux réalisés ont été la restauration du mobilier en bois d’acajou de Cuba.

Vivez la passion de l’histoire et du modélisme naval avec la fantastique maquette du navire-école français Belem 1/75. Une pièce de musée pour vos yeux !

Modélisme naval. Maquette de bateau-école Belem de France à l'échelle 1/75 (22519).

Cliquez ici pour lire le post du modèle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *